+ QU'HIER - QUE DEMAIN

Petite parcelle d’amour, ce collier fait partie de mon patrimoine familiale. À lui seul, il évoque les racines de mon arbre généalogique. Témoin d’une époque, il raconte les mœurs de toute une génération d’amoureux et à quelques jours de la Saint-Valentin, je découvre que ce symbole est indissociable de l’archétype universel de l’Amour (oui! oui! celui avec le grand A là!): nul autre que Cyrano de Bergerac.

La Médaille de l’Amour, comme on la surnomme, a été créé en 1907 par Alphonse Augis, troisième de la lignée d’une famille de bijoutiers français. Alphonse s’inspire des vers qu’avait écrits Rosemonde Gérard à son époux Edmond Rostand, l’auteur de Cyrano. Poétesse et comédienne, Rosemonde écrit avec autant de virtuosité que son mari célèbre, les deux tourtereaux manient les sonnets et triolets avec romance tout en cultivant la nature de leur Amour. En 1889, Elle écrit à Rostand dans L’Éternelle chanson:

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,

Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs

Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille,

Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.

Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête,

Nous nous croirons encore de jeunes amoureux,

Et je te sourirai tout en branlant la tête,

Et nous ferons un couple adorable de vieux.

(...)

Car, vois-tu, chaque jour je t'aime davantage

Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain!

(...)

Dix-sept ans plus tard, Alphonse le bijoutier reprend ces soupirs amoureux sous forme de médaillon habillé d’or, de diamant et de rubis; véritable succès commercial La Médaille de l’Amour est considérée comme un gage d’amour éternel, un bijou intime que l’on porte sur la peau et contre le coeur. Pour plusieurs, elle remplace même la bague de fiançailles! Quoi qu’il en soit, on ne l’offre pas à un flirt ou une conquête d’un soir, elle démontre plutôt le sérieux d’une relation, un genre de promesse romantique qu’on n’offre à celle qui est ou sera la mère de nos enfants. #exittinderflirt 

Un soir de Saint-Valentin, mon Papie l’a offerte a celle qui était déjà sa femme, mère de ses 4 enfants, ma douce Mamie. Sa Médaille d’Amour, elle l’a portée longtemps, puis un jour elle m’en a fait cadeau. Ce souvenir, je le porte souvent et je me plais à réfléchir aux 100 ans et plus d’histoire qu’elle représente. 

D’un poème amoureux à Cyrano de Bergerac, en passant par un bijoux d’amour oh so fashionable, à mon grand-père + grand-mère et puis à moi… mon collier porte une histoire, une tonne de souvenirs et de moments mémorables et quand je choisis de porter ce collier, eh bien je les célèbre tous. C’est mon patrimoine. 

Toi, ton collier, il vient d’où? #Wheresyourstufffrom? 

C’est un peu ça la mission de Latibulle: s’assurer que nos vêtements vivent une loooooongue histoire, qu’ils soient célébrés et que les souvenirs qu’ils contiennent ne soient jamais oubliés! Tout ça parce que c’est tellement plus intéressant, plus beau, et ô combien important pour notre planète. 

En cette journée de Saint-Valentin, aimez la planète + QU'HIER - QUE DEMAIN.

#loveyourplanet #loveyourmemories #loveyourstories #loveyourstuff #plusquhiermoinsquedemain

À pluche!

C.

Prenez plaisir et allez-voir ce petit bijou:

La Tribune, Sherbrooke, lundi 12 février 1979 - page 10, BANQ NUMÉRIQUE.
La médaille de l'amour - La tribune

 

 


COMMANDER ICI

« MEMORIES BRING BACK, MEMORIES BRING BACK YOU... »  

- Adam Levine, Maroon 5 -